top of page
Inventaire407_edited.jpg

De l'art de qualité décore le foyer de la banque


Kunst von Format Ziert Bankfoyer
.pdf
Download PDF • 270KB

Seulement ses "petits". Peter Valentiner (à gauche) montre des tableaux à la banque. La plupart du temps, il peint en grand format.


Gummersbach (il) - Peter Valentiner expose actuellement une sélection de ses tableaux dans le foyer de la Deutsche Bank. Dans les milieux artistiques, son nom attire l'attention, car ce natif de 44 ans. Le Danois s'est fait un nom non seulement dans sa ville natale, Paris, mais aussi au niveau international. En 1971, il a même été lauréat de la Biennale de Paris avec ses "objets camouflés". À l'instar de son célèbre collègue Christo, il a emballé des constructions telles que des ponts. Mais avec des filets de camouflage "J'ai ainsi rendu invisible ce que Christo rendait très clairement visible", explique Valentiner lors d'un entretien.


Ce Français d'adoption, domicilié à Cologne et à Berlin, enseigne depuis 1979 à l'Académie européenne des beaux-arts de Trèves. Des liens amicaux l'ont conduit dans la région de l'Oberberg. Sollicité par des amis de l'art locaux et par le conseil d'administration de la banque, Valentiner a accepté avec plaisir l'invitation à Gummersbach. Il était accompagné de la galeriste de Cologne Gisela von Westernhagen lors de l'ouverture de l'exposition.


Valentiner présente des décollements, des peintures sur lesquelles les perspectives sont annulées par la couleur et les formes. "Une continuation logique de l'ancienne technique du filet de camouflage", a déclaré Gisela von Westernhagen.

Comments


bottom of page