top of page
Inventaire407_edited.jpg

Valentiner chez Westernhagen


1991-02-12 Valentiner bei Westernhagen
.pdf
Download PDF • 427KB

Forme, couleur et espace - le rapport entre ces trois éléments est repris par Peter Valentiner dans sa peinture. Ses peintures à l'huile grand format se caractérisent par plusieurs couches de maïs. La première couche de peinture est conservée grâce à des pochoirs en papier aux formes géométriques irrégulières. Sur les champs libres, Valentiner a appliqué une nouvelle couche de peinture et a répété le processus. Les champs de couleur se distinguent clairement les uns des autres et ressemblent à de petits tableaux qui s'assemblent pour former une œuvre complète.


Les différents niveaux agissent comme des formes en négatif, ils donnent de l'espace et de la profondeur. Les différentes couches de couleurs passent au premier plan ou s'effacent selon leur intensité et leur luminosité. Les couleurs, parfois fines, sont appliquées avec un gros coup de pinceau.


Sur d'autres œuvres, l'artiste épargne des surfaces de motifs, jouant ainsi avec les habitudes visuelles et perceptives du spectateur. Les "motifs de camouflage" dans les œuvres rappellent la période créative antérieure de Valentiner. Avec cette "exposition didactique" à la galerie Westernhagen, ce Danois d'origine veut montrer les phases et les évolutions de son travail artistique. Depuis 1980, Peter Valentiner vit à Cologne. (Galerie Westernhagen, Bismarckstraße 33, jusqu'au 12 mars, du mardi au vendredi de 15h à 18h30, le samedi de 11h à 13h).

b.a.

Comentarios


bottom of page