top of page
Inventaire407_edited.jpg

Nouvelle adresse artistique

Valentiner dans la galerie Angelika Bernutz


Düsseldorf a une nouvelle galerie au 257 de la Kaiserswerther Straße. Elle est dirigée par Angelika Bernutz, qui a travaillé pendant 20 ans comme femme d'affaires dans l'industrie, d'abord à titre accessoire et depuis 1983 comme employée à plein temps, aidant son frère Klaus Rinke dans son atelier. Elle souhaite maintenant se consacrer aux jeunes peintres dans sa propre entreprise.


Elle débute avec Peter Valentiner, qui est né à Copenhague en 1941, a la nationalité française, a étudié à l'école des Beaux-Arts de Tours et a remporté un prix à la Biennale de la jeunesse de Paris en 1971. Depuis 1980, le peintre fait la navette entre Paris, Berlin et Cologne.


Il n'est pas seulement un passeur de frontières entre différents lieux artistiques, mais aussi de styles. Il aime citer des collègues, Gerhard Richter en particulier, mais aussi des amis français. Mais il brise ces allusions, joue avec elles, les aliène. Cela se fait en plusieurs couches et recouvrements, en brossant, en recollant, en laissant des arêtes et des stries.


On croit voir des collages et des décollages. Le regard glisse dans les profondeurs de la peinture, atterrit sur des îles de mai, saute d'un espace chromatique à l'autre et trouve un point d'ancrage dans une tonalité, un accord clair-obscur, le dialogue entre les tons ocre et noir. Valentiner est un peintre parfait. Le temps nous dira s'il est peut-être trop parfait. (jusqu'en octobre).


Helga Meister

bottom of page