top of page
Inventaire407_edited.jpg

Art contemporain


Art contemporain
.pdf
Download PDF • 2.55MB

Art contemporain désert provincial. Sahara de nos âmes. Fonction. Contre fonction et a-fonction de l'objet et du visiteur. Salon manifeste environ n°2 (aux arts citoyens). Tours. Tentative de décentralisation et abolition du lieu unique.


Que nous est-il permis de penser à la suite à la réunion de 89 artistes issus de différentes régions de France et de l'étranger.


Une fois de plus le dialogue entre le public et l’art dit contemporain ne s’est établi qu'à un niveau visuel sans jamais franchir la frontière de la réalité profonde de l'apport de créativité tenté à tous les niveaux par l'artiste en fonction du public et de sa réceptivité à la création en tant que telle.


La bibliothèque municipale proposait les travaux du groupe A.B.C. productions (Montpellier) dirigés vers l'emploi des matériaux bruts, bois, ou le caoutchouc, groupe Barrade Julien Martinez de Limoges.


C.A.P.A. (Bordeaux) partition et livret collectif, proposition intégrant la lumière, le son et le public, et le groupe catalan (Beni Garcia-Severo, Rabascal et Xifra) combinant le report-photo au graphisme.


Parmi les individualités, des propositions fort personnelles de Flexner (objet absurde reflet du monde) Tobas (objet poétique à reflet du monde) (peinture Non-art).


Dans la gamme Pop art et néo-réaliste, Boutillon Da Rocha, Edna, Lemerre, Métivier, Valentiner nous proposaient des images fortement influencées par une activité brûlante.


Alliant l'esthétisme pur à des géométries nouvelles, Cadere, Cerutti et Marceau ouvraient les portes sur des possibilités de renouvellement du décor quotidien.


Au 10 de la place Foire le Roi, création collective sur un thème unique « l'érotisme » du groupe solstice de Vierzon animé par Jund où le tactile (Trotereau) rejoindrait le visuel (Delevallée) pour en devenir son complément.


Au foyer des loisirs éducatif des Rives du Cher le groupe 37 de Tours et son peintre président Valentiner conviaient le spectateur à une forme nouvelle de l'accrochage non plus en fonction des œuvres mais en fonction de l'environnement. Parallèlement à cette tentative Aimelet nous proposait une suite de trois boîtes lumineuses basées sur le principe de la lanterne magique et des dernières recherches cinétiques.


Y participaient le groupe intervention de Nice (Alocco, Dolla, Miguel, Venet, Osti), Collandre St-Louis, Le Brun, Maj, Bregeaud et le groupe A.R.P. (Chenue Barry, et Coutier).


L'événement théâtre total se situa aussi au niveau de la rue lorsque le jour du vernissage Oldenbourg de l'école de Nice fit une tentative de détournement d'un bus pour amener les voyageurs à la bibliothèque. L'entreprise, hélas, ne lui valut aucune reconnaissance de la part des passagers et se solda par une nuit dans un commissariat.


Environ 2. Environnement … Certes. Mais aussi une tentative de l'expression de l'art vivant au cœur de la province et un besoin de création de structure nouvelle permettant au sein d'une cité un meilleur épanouissement de l'artiste isolé.



Valentiner merci. Environ 2 adieu. Environ 3. A nous, à vous.

Claude, G. BOUTILLON


Comments


bottom of page