top of page
Inventaire407_edited.jpg

Le premier « Salon-manifeste » de l’art contemporain s’est ouvert à Tours


1969-05-13 Le premier salon manifeste de l art contemporain
.pdf
Télécharger PDF • 1.83MB

Organisé sur l’initiative de deux jeunes peintres tourangeaux. Charles Le Boui et Peter Valentiner, le premier « Salon-manifeste » de l’art contemporain élaboré en province « hors Paris » réunit actuellement et jusqu’au 22 mai à la bibliothèque de Tours, une quarantaine d’artistes venus de toutes les régions : Grenoble, Nice, Lyon, St-Etienne, Nantes, Châteaudun, Vendôme, Chartres, etc… Manifestation d’avant-garde certes, mais aussi confrontation de mouvement et de vie, issus de cellules provinciales autonomes. Cette activité créatrice porte le témoignage d’un dynamisme et d’une originalité qui retient l’attention et pose de nombreuses questions à un public tour à tour déconcerté ou enthousiasmé. Cette première exposition qui regroupe les diverses tendances actuelles de l’art s’élaborant en province, loin des circuits de distribution formaliste parisiens, va faire date et donner le coup d’envoi d’une succession de manifestations qui vont se dérouler dans toutes les provinces françaises.


Centre Presse Poitiers

Commenti


bottom of page